En poursuivant votre navigation sur ce site, sans modifier vos paramètres, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques de visites et contrôler vos commandes via nos dispositifs de lutte contre la fraude. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Garancia, la magie de la cosmétique - Gala



Découvrez le doux nuage de mousse du Pschitt Magique en cliquant juste ici.

GARANCIA
La magie de la cosmétique
Créée il y a presque quinze ans par Savéria Coste, la petite marque n’en finit pas de grandir. Retour sur une beauté story à la française. 
 
L’histoire de Garancia pourrai débuter par « il était une fois » tant elle relève du conte de fées. « Au départ c’était un rêve. J’ai eu la chance de le réaliser. J’imaginais des formules avec les yeux tournés vers les étoiles », raconte joliment Savéria Coste dont l’ambition était –et reste- de proposer « des potions de beauté tellement efficaces qu’elles en deviennent magiques ». Cette passion de la dermo-cosmétique et des plantes, elle la tient de ses parents, de son grand-père et de son arrière-grand-père, tous pharmaciens. L’aventure commence avec ce dernier en 1904 à Marseille. Il se fait connaître rapidement grâce à ses préparations cosmétiques à base de plantes. S’ensuit une lignée de pharmaciens dont Savéria est la quatrième génération. « Je n’ai pas vraiment eu le choix ! Mes parents m’ont dit : « tu seras pharmacienne ma fille ! » La jeune femme tombe vite en amour pour la cosmétique. « Maman avait créé un espace dédié à la dermo-cosmétique dans sa pharmacie, ce qui était novateur dans les années quatre-vingt. Elle m’a demandé de m’en occuper et je me suis passionnée pour les textures, les parfums, les formules. Très vite, j’ai eu envie de lancer mes propres produits. »
 
Imagination et innovation sont les deux maîtres mots de Savéria car « l’imagination permet d’aller plus loin dans l’innovation ». Le premier produit qu’elle lance s’appelle Pschitt Magique. Un peeling visage enzymatique avec un résultat spectaculaire en trente secondes ! Devenu culte, il est le leader sur le marché exfoliant en pharmacies. Il s’en vend un toutes les dix minutes en France !
« En donnant des noms particuliers, je voulais me démarquer », précise Savéria. Son deuxième opus, Abracadabaum, est un blur qui floute les imperfections. Magique encore ! Les secrets de Savéria ? « Je prépare moi-même les formules, courtes et saines. Je mélange actifs naturels, inspirés des recettes de grands-mères et de sorcières (ce sont mes origines corses !) et high-tech. Tous mes produits ont des actifs brevetés. Dans notre gamme anti-âge Mystérieuse, on a travaillé sur un peptide dérivé de serpent reproduit par synthèse. » Grâce à leur efficacité et leurs noms qui nous rappellent les contes de notre enfance, Garancia s’est imposée sur le marché cosmétique. C’est toujours l’innovation qui guide Savéria.
 
Maintenant, Garancia est connu pour son côté novateur et beaucoup de chercheurs la contactent directement.  « J’ai aussi un Indiana Jones des plantes qui sillonne le monde entier pour moi. L’alchimie botanique du futur, c’est ma base-line. » Qu’en pensent les parents de Savéria ? « Ils avaient peur que je ne réussisse pas mais ils ne m’ont pas découragée. Maman m’a même aidée au début sur les points de vente. Et j’ai la chance d’avoir un mari qui me soutient et me pousse à avancer. » Garancia reste toujours une affaire de famille. Garance, dix-huit ans, poursuit (évidemment !) des études de pharmacie et s’apprête à prendre bientôt la suite. Dans cette famille si parfaite, on imagine que le prénom de la fille a inspiré le nom de la marque. Presque…L’histoire est encore plus belle : Savéria et son mari sont tombés amoureux du film Les Enfants du paradis et du personnage de Garance, interprété par Arletty. Un nom de fleur et d’héroïne pour une marque de beauté magique. Un conte…de fées on vous dit.