Corse – Mes  coins de Paradis

Corse – Mes coins de Paradis

24
09.2014

 

Le sentier des Bruzzi et les percées de tafoni

«  C’est un lieu unique, une zone encore préservée et qui offre des paysages à couper le souffle : je peux rester des heures à contempler ces rocs, aussi mouvants que la mer et les vents furieux qui les ont façonnés.  Il suffit d’un peu d’imagination pour y discerner de fabuleux personnages ou animaux, un peu comme ceux dont j’ai, peu à peu, peuplé mon univers de soins. (un peu comme quand on était petits et qu’on s’amusait à voir des animaux dans les formes des nuages). Certaines formations rocheuses, là encore sculptées par le vent comme une dentelle, présentent de petits trous, qui m’ont toujours fait penser à des alvéoles de ruches. »

Bruzzi

Les Îles Sanguinaires et la plage de l’Ariadne

«  Leur nom seulement, en plus de leur aspect, nous entraîne dans les récits les plus enivrants. La roche dont elles sont constituées est d’un rouge profond, et on assiste au coucher de soleil comme à une représentation théâtrale. Après être passée pieds nus sur le délicieux sable de la plage de l’Ariadne, j’aime m’installer pour observer le soleil disparaître, quand il colore le ciel et qu’à son tour le paysage entier se pare d’un camaïeu de carmin. C’est un spectacle incroyable (il ne manque plus que le pop corn !) ».

Phare des sanguinaires

Le domaine Orenga de Gaffory

« Mon amie Anne est liée familialement à ce domaine et j’ai la chance de bien le connaître. Il produit des vins très naturels, sans pesticides ni produits toxiques. Comme moi avec mes soins cosmétiques, il a à cœur de créer un produit le plus naturel possible. Il abrite également une galerie d’art, dans un joyeux mélange, dans lequel je me reconnais bien ! »

Orenga

Bonifacio

« La haute ville de Bonifacio, qui surplombe la mer, offre toujours des sensations grisantes : on s’y sent à la fois très fort et extrêmement vulnérable face à l’immensité de la nature. (on comprendrait presque ce qui a inspiré Napoléon pour partir à la conquête du monde !!) »  

Bonifacio

Les oliviers et les abeilles de Campu Tondu

« Campu Tondu est un domaine unique en son genre. La nature y est généreuse, tant dans sa faune que dans sa flore : son oliveraie multi séculaire aux arbres imposants produit une huile douce et parfumée issue des variétés d’olives spécifiques à la région … et en cela, elle est unique ! Quant à son miel, dont le nom des 6 variétés (« maquis d’été », « miel de printemps ») résonnent comme des poèmes, je l’ai toujours adoré … peut-être est-ce pour cela que nombre de mes soins sont riches en cire d’abeille. »

Mon refuge familial

« Cet endroit-là est mon antre, mon refuge, niché dans un coin tenu secret ! En effet si j’aime explorer la Corse et voyager à travers le monde, rien n’est meilleur que de revenir chez moi, avec ma famille et mes amis … et autour d’un bon dîner, c’est encore mieux ! »

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire