Savéria Coste, une magicienne au service de la dermocosmétique

Savéria Coste, une magicienne au service de la dermocosmétique

22
12.2016

Cosmétiquemag retrace le parcours de Savéria Coste, la créatrice du Laboratoire Garancia & magicienne de la dermocosmétique depuis plus de 10 ans.

En deux coups de baguette, que mes rougeurs disparaissent !, les formules de cette magicienne réenchantent la dermocosmétique. La recette du succès de son philtre : un savant mélange de science et d’imaginaire.

Depuis plus de 10 ans, cette arrière petite-fille, petite fille et fille de pharmaciens a imposé sa beauté extravagante dans les linéaires des officines. Savéria Coste s’est posée en 2004 sur la pharmacie tel un ovni avec son Pschitt Magique, deux mots à mille lieues de l’univers aseptisé de la dermocosmétique. « J’ai gardé une âme d’enfant avec une imagination débordante raconte t’elle. Mon désir de créer des produits avec de vrais effets rapides presque magiques a vraiment imposé la sémantique de la gamme. » Et ça fonctionne. Garancia enregistre une croissance à deux chiffres depuis sa création.Elle planche aujourd’hui sur le développement en France où elle est présente dans 3500 points de vente (pharmacies, parapharmacies et Sephora) et à l’international où elle s’implante progressivement (déjà en Belgique, Suisse, Liban et Portugal). À l’image de sa dernière création, Ma VAP’ Bien Aimée, un fixateur de maquillage qui protège aussi des effets de la lumière bleue. Garancia a su s’imposer avec sa juste dose de fantaisie, mais surtout de science.

Dans l’officine familiale

Pour préparer son diplôme de pharmacienne, qu’elle décroche en 1995, Savéria Coste fait ses armes dans l’officine familiale de Marseille où elle est baignée dans un espace beauté de 100 m2. Elle sait très tôt qu’elle va créer des cosmétiques. Pour ce faire, elle suit un cursus à HEC en 1994. Après des passages chez Oenobiol où elle travaille au côté de la fondatrice Marie Béjot sur les premiers compléments alimentaires beauté et au sein du Laboratoire des Granions pendant 2 ans, Savéria lance sa marque en 2004 avec le Pschitt Magique

Bien entourée.

C’est en travaillant sur un actif révolutionnaire que Savéria Coste imagine son premier soin. Sa formule magique ? Proposer des molécules a la pointe de la R&D avant les autres. « Au démarrage, je n’avais aucun budget de communication, ce sont mes produits qui se sont démarqués, puis le bouche-à-oreille a fait le reste », raconte-t-elle. L’innovation comme letmotiv, c’est ce qui dicte la ligne de conduite de Savéria. « Je travaille avec des formulateurs, explique-t-elle. Je pratique une veille sur les avancées de la recherche du monde entier et c’est effectivement la découverte qui dicte le lancement de telle ou telle référence. » Pour l’élaboration de sa gamme, aujourd’hui best-seller, Mystérieuse, Savéria s’est intéressée aux propriétés anticoagulantes, anti-douleur et cerise sur le gâteau, l’effet liftant du venin de serpent. Dix ans avant la folie du blur, Garancia commercialise l’Abracadabaume, un soin créateur de lumière qui associe les technologies de comblement de la ride et de soft focus avec des pigments diffusant la lumière.

Pour la Comédie-Française.

Tous les produits Garancia sont fabriqués en France et sont implantés par une force de vente externalisée. Au départ, Savéria animait les pharmacies, les connaissant sur le bout des doigts puisqu’elle a aussi fait ses armes dans celle de sa maman, à Marseille. La dermocosmétique, une histoire de famille ? Rien d’étonnant à ce que sa fille Garance - qui a donné son nom à la marque -marche dans ses pas en se lançant, elle aussi, dans des études de pharmacie. Enfin, coup de théâtre depuis le mois de mars, Garancia met ses soins apaisants à la disposition des comédiens de la Comédie-Française dont la peau est mise à rude épreuve. Savéria Coste concilie à présent ses deux passions que sont la science et la dramaturgie.  

Articles liés

Produits liés

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire