Le venin de serpent : poison mortel ou espoir pour la médecine ?

Le venin de serpent : poison mortel ou espoir pour la médecine ?

22
10.2014

Un puissant allié contre l’hypertension

Le Captopril, un médicament contre l'hypertension artérielle commercialisé à grande échelle, dérive de l'étude d'une petite protéine du venin de jararaca. C’est en observant l’effondrement de la pression artérielle des personnes mordues par ce serpent que des chercheurs brésiliens ont eu l’idée de synthétiser une molécule dérivé du téprotide. L’action de ce dérivé s’oppose aux effets du système Rénine Angiotensine Aldostérone (oui oui, on sait c’est un peu un nom barbare …) qui désigne un système de régulation physiologique qui diminue le diamètre des artères, contribuant ainsi à augmenter la pression intravasculaire.

Vous n’avez pas tout compris ? normal, ce n’est pas simple ! Essayez d’imaginer … il faut visualiser le sang circulant dans une artère comme l’eau circulant dans un tuyau d’arrosage. Lorsque l’on presse le bout du tuyau, l’eau sort plus violemment, c’est donc que la pression à l’intérieur est plus importante. Cela est dû à la réduction du diamètre du tuyau. Or, le captopril s’oppose à cette action , en empêchant la production de l’angiotensine qui diminue le volume des artères !

serpent

Des propriétés anti-coagulantes

Ces peptides de venin de serpent sont également utilisés en chirurgie cardiaque. Lors de ces interventions particulièrement lourdes, des caillots de sang peuvent se former. C’est en observant les grandes hémorragies provoqué par la morsure de l’Echis carinatus (échide carénée) qu’une molécule a été mise au point à partir de son venin : Le Tirofiban. Cette molécule qui fluidifie le sang réduit le risque de formation de caillots et permet d’opérer en toute sérénité en limitant le risque de coagulation excessive.

On retrouve ces propriétés anti coagulantes dans le venin d’un serpent chinois. Forte de ce constat, une équipe de chercheur de l’institut Pasteur travaille à l’élaboration d’un médicament susceptible de dissoudre rapidement les caillots responsables d’accidents vasculaires. Il s’agit là d’une source d’espoir pour tout le personnel urgentiste amené à prendre en charge rapidement ce type de patient dont le pronostic vital est engagé…

Un nouvel antidouleur ?

Des recherches seraient également conduites sur le venin de cobra royal. La toxine d’origine a une capacité analgésique (qui endort la douleur) intéressante mais neurotoxique. En modifiant le peptide de venin pour le débarrasser de sa partie toxique, une équipe de chercheurs espère développer une nouvelle classe d’antidouleur surclassant la morphine !

Une action botox-like

Chez Garancia des peptides de venin de serpent sont au cœur de certains de nos soins. Ils exercent une action botox-like en réduisant les micro-contractions musculaires à l’origine des rides d’expression. D’ailleurs ce fameux botox, dérivé de la toxine botulique présente une action similaire à l’une des composantes présente dans le venin de cobra.

Alors, toujours aussi effrayants, les serpents ?     

Sources : www.cairn.info ; The FASEB journal (Journal of the Federation of American Societies for Experimental Biology) ; wikipedia

Produits liés

Commentaires

DOISNE dit : le 19/11/2014

Bonjour, votre serum Mystérieux Repulpant est magique... c'est incroyable ! Ma peau est lissée. Mes rides ont disparu. J'ai peur d'en manquer...

guiet marie-danièle dit : le 22/11/2014

Vos produits ne sont pas seulement magique, on ne peut pas s'en passer c'est merveilleux

sylviane dit : le 26/12/2014

J ai eu en cadeaux des produits Garancia pour noêl. je commence donc à les utiliser et le début, pour l instant est prometteur.

Line dit : le 28/04/2015

Bonjour, je n'ai pas encore essayé ce produit magique , j'ai hâte de voir mes ridules disparaitrent et vous ferais part de mon impression !
Vos produits m'inspirent et me fascinent car j'ai toujours été attirée par les produits "ensorcelants" "magiques" grâce à l'alchimie de la faune et la flore !!
A bientôt

Ajouter un commentaire