Les Incroyables Secrets de l'Algue

Les Incroyables Secrets de l'Algue

09
09.2016

Savez-vous que la consommation et l’utilisation de l’algue existent depuis des siècles ? Des traces de micro-algues ont même été retrouvées datant de la période Aztèque au Mexique ! Présente surtout en Asie, où elle est très consommée et utilisée pour ses nombreuses vertus médicinales, elle s’intègre aujourd’hui peu à peu dans notre culture occidentale, n’officiant désormais plus seulement sur nos plages mais également dans nos assiettes, notre jardin ainsi que dans nos cosmétiques préférés ! Plongez dès à présent avec nos fées dans l’univers mystérieux des fonds marins, à la découverte des algues et de leurs incroyables pouvoirs magiques...

L’Algue, une plante pas comme les autres...

Les algues sont des organismes vivant majoritairement dans un milieu aquatique, marin ou d’eau douce. Une algue peut revêtir plusieurs morphologies différentes, à tel point qu’il existe des milliers d’espèces différentes. Elles sont notamment connues pour leur incroyable capacité à pratiquer la photosynthèse ainsi que pour leurs nombreuses vertus cachées.

La crème de la crème : les micro-algues.

L’Algue regorge de bienfaits, notamment dans le domaine des cosmétiques. Saviez-vous que certaines espèces permettent par exemple de réguler le sébum de votre peau ou encore d’agir sur l’hydratation ? Riches en antioxydants, mais aussi en vitamines (A, E, B1, B3…), elles peuvent se révéler très utiles afin de lutter contre la sécheresse cutanée, les radicaux libres ou encore de favoriser le renouvellement cellulaire. Certaines se révèlent même être à la base de véritables innovations. La micro-algue Galdieria sulfurara par exemple, peut réduire jusqu’à 55% la production de sébum en seulement 15 jours(1) ! Une autre micro-algue rouge quant à elle, grâce à son incroyable pouvoir hydratant, permet d’augmenter le contenu en eau de la peau de +114%(2).

Le Conseil des Fées : vous recherchez la formule idéale pour pallier à la fois aux zones de brillance et à la déshydratation de votre peau ? Utilisez La Perle du Marabout ®. La combinaison innovante de 2 micro-algues dans sa formule, fait de ce soin une véritable potion magique sous forme de gelée évanescente qui rééquilibrera la balance eau/sébum de votre peau !

De la mer à l’assiette !

L’algue passe de notre salle de bain à notre cuisine. A consommer crues, en soupe, en maki ou en salade, les options sont aujourd’hui très variées et permettent de bénéficier pleinement de tous leurs nutriments bienfaiteurs. Au goût généralement d'iode mais aussi de caramel, violette ou champignon, elles sont riches en protéines, sels minéraux, vitamines et oligo-éléments. Une bonne manière de se régaler tout en prenant soin de sa santé !

À l’inverse, dans le cadre d’un régime, certaines espèces tels que la SpirulineL’Agar-agar ou bien encore le Konjac peuvent vous sauver en cas de « fringale ». Dans ce cas, vous ne la mangerez pas par plaisir gustatif, mais comme coupe faim ! Pourquoi ? Riche en fibres, qui gonflent une fois ingérées par l’appareil digestif, elle possède des vertus rassasiantes qui agissent directement sur la sensation de satiété, boostent le système immunitaire et aident même piéger le cholestérol ! 
Enfin l’algue peut se révéler être votre meilleure alliée dans votre potager. En effet, il est possible d’utiliser les algues les plus fines, qu’elles soient rouges ou vertes, en tant qu’engrais afin de faire pousser pommes de terre, tomates ou betteraves.

Le Conseil des Fées : attention à la provenance de vos algues lorsque vous voulez les consommer, certaines peuvent se révéler toxiques et donc dangereuses à la consommation. La meilleure méthode pour s’en procurer ? Directement en magasins bio ou régionaux, pour une qualité optimale et un goût incomparable.

L’Algue et la médecine.

L’Algue est non seulement synonyme de belle peau et d’une alimentation équilibrée, mais aussi reconnue aujourd’hui par de nombreux chercheurs pour ses vertus anti-cancérigènes ainsi que pour ses bienfaits contre les maladies cardio-vasculaires. Le Wakamé et le Kombu par exemple, contiennent du fucoïdane qui permet de lutter contre l’inhibition de la croissance des cellules du cancer de la prostate. En effet, lorsque l’on regarde de plus près, les asiatiques, grands consommateurs d’algues au quotidien, sont en moyenne beaucoup moins touchés que les occidentaux par ce type de pathologies.

Le Conseil des Fées : pour bénéficier de tous les bienfaits des algues, pensez à en consommer durant la période hivernale, afin d’améliorer votre système immunitaire et pallier au manque de lumière. Effet énergisant garanti !

(1)       Test Clinique – 20 sujets

(2)       Test ex vivo, p<0,05

Related blog posts

Related products

Comments

No customer comments for the moment.

Add a comment