Imperfections … démêler le vrai du faux

Imperfections … démêler le vrai du faux

18
03.2015

Même si les adolescents sont les premières victimes de l’acné, l'acné adulte est également de plus en plus répandue, soit parce que l’acné persiste après l’adolescence, soit parce qu’il se déclare à l’âge adulte. Les facteurs sont divers mais certains d’entre eux n’ont pas encore été vérifiés. Attention alors aux conclusions hâtives …

VRAI OU FAUX #1 : ACNÉ ADULTE OU JUVÉNILE : NOS HORMONES ET NOTRE STRESS NOUS JOUENT-ILS DE MAUVAIS TOURS ?
 

VRAI Nous le savons, les imperfections se manifestent plus vivement en période de forte activité hormonale. Les cycles menstruels ou encore le stress peuvent causer une hausse du taux d’hormones et favoriser l’apparition des imperfections (acné, points noirs, excès de sébum). La corrélation entre l’augmentation du stress et de la sévérité de l’acné a été prouvée notamment en période d’examen chez les adolescents.

Diminuer son stress est difficile pour la plupart d’entre nous. Cependant, certaines méthodes ont prouvé leur efficacité ! Un massage, des exercices de respiration, se vider la tête en alternant le travail avec d’autres activités … tout cela peut vous aider à vous détendre. À vous de trouver le moyen le plus efficace pour vous. 
Le conseil Beauté : surtout, ne touchez pas à vos imperfections, de manière à éviter les infections et les petites marques disgracieuses par la suite. Pensez à désinfecter et à appliquer un soin localisé.


VRAI OU FAUX #2 : L’ALIMENTATION, UN FACTEUR PROUVÉ ?
 

VRAI ET FAUX Depuis toujours, l’alimentation est montrée du doigt dès qu’on évoque l’apparition de boutons d’acné, mais le rôle de l’alimentation dans le développement de l’acné n’a pas encore été formellement démontré par des travaux scientifiques. Cependant, certaines études ont en effet mis en évidence le lien entre la consommation de chocolat et l’augmentation du nombre de lésions acnéiques . Les sucres rapides seraient également incriminés. Une seule solution alors : éviter d’en consommer en excès. 
Ainsi, bien que l’alimentation semble avoir un lien avec l’apparition de l’acné, on ne peut pas l’affirmer avec certitude. 
Pour donner un coup de boost à votre peau, pensez aux antioxydants naturellement présents dans les légumes, les fruits et le thé vert pour retrouver un corps et une peau sains. En complément, hydratez-vous continuellement avec au moins 1 ,5 litre d’eau par jour : c’est bon pour vous et pour votre peau !

acné adulte

VRAI OU FAUX #3 : LA POLLUTION ENNEMIE, LE SOLEIL AMI ?
 

La pollution est-elle notre ennemie ?

VRAI On parle souvent de la pollution comme étant un facteur aggravant dans l’apparition de l’acné adulte et juvénile : qu’en est-il vraiment ? Cette fois-ci c’est vrai : la pollution est un véritable ennemi pour la peau et engendre vieillissement cutané, teint terne, déshydratation, irritations mais surtout de l’acné, en particulier sur les zones les plus exposées comme le visage et le cou. Résultat : la peau s’encrasse, les pores sont obstrués et des ridules apparaissent.

Le soleil est-il notre ami ?

FAUX En revanche, en été, la peau de notre visage est en général plus saine, les boutons sont asséchés par le soleil, ce qui nous amène à considérer celui-ci comme un ami des peaux mixtes à grasse … alors que c’est tout à fait l’inverse ! Il est en fait responsable de l’épaississement de la peau et de la rétention du sébum, ce qui favorise non seulement l’acné mais également la pigmentation des cicatrices existantes. 
Quel que soit votre type de peau, il faut la laver tous les soirs avec un nettoyant adapté qui viendra déloger les impuretés, détoxifier, purifier la peau et resserrer les pores. Notre pâte moussante Sulfureuse pâte du Marabout est le premier geste de beauté des peaux mixtes à grasses, à utiliser une seule fois par jour, de préférence le soir, pour une peau nette dès la première application. La crème solaire est bien sûr indispensable pour protéger sa peau dès les beaux jours et un rituel de beauté de rentrée est préconisé afin d’éviter les mauvaises surprises en septembre !

VRAI OU FAUX #4 : LA GÉNÉTIQUE JOUE-T-ELLE UN ROLE DANS L’APPARITION DES IMPERFECTIONS ? QU’EN EST-IL DE LA GÉNÉTIQUE ?
 

VRAI De nombreuses études ont démontré le lien évident entre le risque de développer de l’acné et les antécédents familiaux. Si vous avez des parents ayant présenté des lésions d’acné durant l’adolescence, la probabilité que vous en ayez aussi est plus importante. Elle serait en effet multipliée par 4 lorsqu’un de vos parents au premier degré a été atteint. De plus, la sévérité et la précocité de l’acné seraient également plus importantes dans ces cas là.

Si malgré tous ces conseils votre peau se montre encore capricieuse, n’hésitez pas à consulter un dermatologue qui vous apportera une réponse personnalisée et d’autres conseils utiles. Dans tous les cas, les imperfections ne sont pas une fatalité, il y a forcément une solution pour vous !

Related blog posts

Related products

Comments

No customer comments for the moment.

Add a comment